Le making-of des grandes expéditions – Anthropologie des sciences de terrain

En ce début du XXIème siècle, en réaction à la disparition vertigineuse de la biodiversité, des biologistes français inventent un nouveau type de grande expédition naturaliste. Ils appareillent vers les océans et les forêts tropicales pour collecter, conserver animaux et végétaux, à la fois in situ dans les pays concernés, et ex situ dans les collections des grands muséums d’histoire naturelle de la planète.

Embarquée à partir de 2005 dans cette aventure scientifique unique au monde, Elsa Faugère propose dans ce livre une anthropologie réflexive des sciences de terrain (taxonomie, systématique et anthropologie) mobilisées dans ces expéditions.
Elle montre toute la richesse et l’épaisseur d’expéditions scientifiques où se mêlent et se conjuguent dans des conditions parfois difficiles voire dangereuses, dimensions scientifiques, politiques, médiatiques, financières, logistiques et peut-être par-dessous tout, humaines et relationnelles.

___________

Elsa Faugère est anthropologue à l’INRA, membre de l’unité de recherche Ecodéveloppement (UR 767). Après des recherches sur les échanges en Nouvelle-Calédonie, elle s’est intéressée aux questions d’environnement
et aux rapports nature-culture qu’elle étudie sous l’angle des liens entre sciences (naturalistes) et société.